X

Panier


Vous n'avez aucun produit dans votre panier.

Suggestions

Bains scandinaves
Prix : 42 $
En savoir plus !
Massage Hindou du cuir chevelu à l’huile précieuse chaude
Prix : 40 $
En savoir plus !
Massage des pieds
Prix : 35 $
En savoir plus !
Filtres
Voir tous les articles

10 conseils alimentaires pour avoir de l’énergie

Santé | Beauté

1-Pratiquez de bonnes associations alimentaires

Certains aliments qui se digèrent facilement séparément sont beaucoup plus difficiles à assimiler ensemble et leur digestion entame notre énergie. Évitez, au cours d’un même repas, l’association protéine-amidons-acides (par exemple steak, frites et mayonnaise), l’association amidons-acides (par exemple pâtes avec une salade verte assaisonnée de vinaigrette). Cela vous permettra donc de retrouver le plaisir du confort digestif et d’obtenir rapidement beaucoup plus de vitalité.

 

2-Respectez l’équilibre « acide-base »

Notre organisme fonctionne sur un équilibre entre bases et acides. Trop d’acidité le fatigue. Il est donc recommandé de privilégier la consommation d’aliments dits « alcalinisant ». Il s’agit bien de la transformation d’un aliment au cours de sa digestion et non du goût acide d’un aliment.

 

3-Consommez des produits naturels

Plus un aliment a été manipulé, plus notre organisme aura des difficultés à l’assimiler et plus il aura ainsi du mal à y puiser les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement.

 

4-Variez le plus souvent possible votre alimentation

Apprendre à cuisiner au rythme des saisons, à varier les aliments et les modes de préparation, permet d’éviter les excès et les frustrations tout en conservant le plaisir.

 

5-Limitez la cuisson des aliments

Plus un produit est de saison, fraîchement cueilli et peu cuit, plus il est susceptible d’apporter des minéraux, des enzymes ainsi que des vitamines à l’organisme.

 

6-Pensez à vous hydrater régulièrement

La fatigue est un symptôme d’une légère déshydratation. Même si l’on reste inactif, il faut prendre l’habitude de boire régulièrement de l’eau, du thé, ou du café ou de consommer des aliments à haute teneur en liquide : soupe, laitue, concombre et fruits.

 

7-Réduisez les quantités des aliments

Manger moins pour vivre plus. La quantité est toujours au détriment de la qualité; si ce n’est la qualité des aliments, ce sera la qualité de leur assimilation.

 

8-Limitez les sucreries

Les sucreries peuvent donner un coup de fouet, mais ce regain est toujours suivi d’une chute d’énergie qui laisse notre organisme encore plus épuisé qu’avant.

 

9-Assurez un apport régulier en Vitamine C et de fer

Durant l’hiver, nous consommons beaucoup de fruits riches en vitamine C (agrumes, kiwi) pour renforcer notre système immunitaire, puisque la maladie (grippe, rhume) puise dans notre capital énergétique. Consommez également des aliments riches en fer, tels que la viande rouge, les abats, les produits céréaliers entiers ou enrichis, le pain entier ou enrichi, les fruits séchés, les légumes verts feuillus, les légumineuses, les noix et graines, et la mélasse.

 

10-Privilégiez le plaisir et la détente au cours de votre repas

Un repas pris avec plaisir et digéré dans un état de détente physique et mentale sera beaucoup mieux assimilé et contribuera à un apport énergétique optimal.

 

Bonus : voici quelques exemples d’aliments à consommer pour obtenir plus d’énergie :

  • Le riz brun
  • La patate douce
  • Le miel (faible en index glycémique)
  • Les fruits (dose importante de glucose)
  • La banane (fibres)
  • La pomme
  • L’orange (riche en vitamine C)
  • Les épinards (source de fer)
  • Les haricots (protéine et un glucide complexe)
  • L’amande (protéines, manganèse, cuivre ainsi que riboflavine)
  • Le saumon (acides gras sains)
  • Le yaourt (magnésium et calcium)
  • L’œuf (protéine complète)
Partager cet article
À votre tour de relaxer et de profiter de nos soins!
Prenez rendez-vous en ligne
Retour au blogue